Leader Box garde-meuble et solution de stockage pour les étudiants

LEADER BOX : le stockage malin et économique pour les étudiants toulousains

Leader Box garde-meuble et solution de stockage pour les étudiants

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

LEADER BOX : le stockage malin et économique pour les étudiants toulousains

  • Leader Box, pionnier toulousain du garde-meuble, met à profit ses 27 ans d’expérience et ses 5 agences pour proposer des solutions de stockage sur-mesure, adaptées à tous types de besoins.
  • À l’approche de l’été et des périodes de stage, le garde-meuble est la solution incontournable pour tous les étudiants à la recherche d’un lieu de stockage temporaire. Une opportunité de réduire les coûts, notamment en période d’inflation où les budgets étudiants sont de plus en plus serrés.

Le stockage en garde-meuble : une solution flexible et économique au service de la mobilité étudiante

À l’approche des vacances d’été, de nombreux étudiants sont contraints de libérer leur logement universitaire, que ce soit pour des raisons financières ou contractuelles. D’autres s’apprêtent à quitter leur ville étudiante pour quelques mois après avoir décroché un stage ou un semestre d’études à l’étranger.

À la veille de ces nouvelles aventures, la quête d’une solution pour stocker leurs effets personnels à moindre coût devient alors une priorité. En effet, face à un budget serré, continuer à payer le loyer d’un logement inhabité n’est pas une option. Et stocker chez ses parents est parfois impossible en raison du manque de place ou de la distance entre la ville d’études et le domicile.

C’est précisément à cette problématique que répond Leader Box, l’hôtel du stockage, avec ses garde-meubles abordables, sans engagement de durée.

“J’avais quelques meubles à entreposer le temps d’un semestre Erasmus en Espagne. J’ai découvert le principe des garde-meubles. J’ai pu faire tenir mon studio dans un box de 2 m2. Tout s’est fait hyper rapidement, et j’ai pu passer d’un loyer de 400 euros à une mensualité de 30 euros. Je suis soulagée, et je peux vous dire que mes parents aussi !” Anna, étudiante en Langues Étrangères Appliquées à l’université Jean Jaurès.

Leader Box : une réponse sur-mesure au manque de place des étudiants

Les étudiants qui vivent à Toulouse à l’année occupent souvent des petits logements. Face à cette contrainte, la location d’un box de stockage peut être une option intéressante pour gagner des mètres carrés supplémentaires à moindre coût. Ils peuvent par exemple y entreposer tous les objets non essentiels au quotidien : équipements de loisirs encombrants, vêtements d’hiver, livres et documents administratifs, etc.

Situées stratégiquement à travers Toulouse, les cinq agences de Leader Box se trouvent à proximité de nombreuses écoles et universités, offrant ainsi une accessibilité optimale à tous ces étudiants en quête d’espace supplémentaire pour leurs affaires. Avec ses 60 tailles de boxes, de 1 à 45 m2, l’entreprise s’assure qu’il existe une solution sur mesure pour tous les besoins de stockage.

Guillaume DA SILVA, directeur général de Leader Box, précise l’orientation de l’entreprise :

«
 Notre objectif est d’offrir une solution de stockage flexible et économique pour les étudiants. Ils peuvent ainsi bénéficier de nos services pour la durée souhaitée, de quinze jours à plusieurs mois. Et à partir du mois de mai, pour faciliter le transport de leurs affaires jusqu’à leur box, nous leur offrirons même la possibilité de louer un camion avec chauffeur. »

Depuis de nombreuses années, Leader Box s’est ainsi imposée comme la solution idéale pour soutenir les étudiants à un moment clé de leur parcours, en s’adaptant avec flexibilité aux changements de leurs modes de vie et aux fluctuations de leurs besoins de stockage.

À propos de Leader box :

– Implantée au cœur de Toulouse depuis plus de deux décennies
27 ans d’expertise sur le marché local du self-stockage
5 centres de stockage sur Toulouse et en périphérie
3 300 boxes de 1 à 45 m2
+ de 25 000 clients

Vous souhaitez en savoir plus sur nos offres étudiantes  ?

Déménagement garde-meuble : quelles solutions possibles ?

Déménagement garde-meuble : quelles solutions possibles ?

Vous planifiez un déménagement avec garde-meuble pour stocker temporairement vos affaires ? Que vous soyez particulier ou professionnel, différentes options s’offrent à vous, plus ou moins chères, complètes et flexibles. Société de déménagement classique, entreprise de self-stockage, ou stockage chez un proche, nous vous accompagnerons dans le choix d’un service adapté à votre situation et votre budget.

Déménagement avec garde-meuble : 3 options à considérer

La solution tout-en-un : le déménageur avec garde-meuble traditionnel

En France, certaines sociétés de déménagement offrent une prestation tout-en-un, englobant non seulement le service traditionnel de déménagement, mais également un espace de stockage sur-mesure.

Ces sociétés s’occupent à la fois de l’emballage des meubles, de leur manutention, de leur mise en garde-meuble, et de leur installation dans le futur logement. Le stockage s’effectue dans un conteneur individuel et hermétiquement scellé, garantissant que vos biens restent protégés et inaccessibles jusqu’à votre réinstallation.

Bien que très pratique, cette solution est réputée comme coûteuse. Elle est donc idéale pour les personnes qui sont prêtes à consacrer un budget conséquent à une solution clé-en-main. Pour évaluer si cette solution onéreuse rentre dans votre budget, n’hésitez pas à faire appel à un expert en déménagement. Vous pourrez lui demander une estimation ou un devis.

La solution économique et flexible : le self-stockage

Le self-stockage, ou garde-meuble en libre-service, est une offre moderne pour entreposer vos meubles lors d’un déménagement. Son avantage principal ? Un accès 7J/7 et une flexibilité importante.

Vous pourrez entreposer vos affaires en toute autonomie dans des boxes prédisposés pour la durée souhaitée. Vous pourrez également profiter de tarifs plus raisonnables et accessibles que l’offre précédente.

Contrairement aux déménageurs, qui proposent un service de box de stockage en option, les entreprises de self-stockage en font leur cœur d’activité. Elles proposent donc toute une gamme de prestations autour du stockage :

  • Un espace sous haute-sécurité avec de nombreuses caméras et alarmes,
  • Un accès libre à vos affaires 7J/7,
  • Des boxes de 1 à 45 m²,
  • Une durée de location flexible et sans engagement, de 15 jours à plusieurs mois,
  • Du matériel de manutention à disposition (chariots, diables, monte-charges),
  • Des tarifs abordables, dès (code court)€ par mois.

Bon à savoir :
Le self-stockage est idéal pour les déménagements de dernière minute, car il ne nécessite pas de s’y prendre des mois à l’avance : appelez aujourd’hui, réservez pour demain, et résiliez quand vous le souhaitez avec ce type de contrat. Ainsi, quelle que soit la raison de votre déménagement (nouvelle maison, travaux, départ à l’étranger, mutation professionnelle) et l’urgence de la situation, il y aura toujours un garde-meuble disponible.

La solution gratuite : le costockage

Si vous n’avez pas le budget nécessaire pour stocker en garde-meuble, il existe une alternative à moindre coût et accessible à tous : le costockage. Ce dernier consiste à entreposer ses affaires chez des amis ou de la famille jusqu’à l’obtention des clés du nouveau logement.

Bien que le costockage soit pratique temporairement, cette solution a également des inconvénients :

  • Cela peut créer des tensions avec vos proches si le déménagement prend plus de temps que prévu.
  • La surface de stockage n’est pas flexible : vous devrez vous contenter de l’espace disponible.
  • Les conditions de stockage ne sont pas adaptées : vous devrez par exemple faire attention à l’humidité.
  • L’accès à vos effets personnels est limité : vous ne pourrez y accéder que lorsque vos amis ou votre famille seront à leur domicile.
  • Le costockage nécessite une confiance totale en vos proches. Le logement d’un particulier sera toujours moins sécurisé qu’un garde-meuble avec vidéosurveillance 24h/24.

Combien coûte un déménagement avec garde-meuble ?

Coût d’un déménagement avec stockage inclus

Le tarif d’un déménagement clé en main (emballage + transport + stockage) peut varier entre 400 et 2000€ pour un déménagement courte distance, et entre 1700 et 3700€ pour un déménagement longue distance. Les prix varient aussi en fonction du volume de meubles à déménager, de la typologie du logement et de la saisonnalité (un déménageur coûte plus cher en été qu’en hiver).

Voici des fourchettes de prix pour vous faire une idée plus précise des tarifs pratiqués :

Type de logementDans la même ville<500 km
Appartement 2-3 piècesde 400€ à 1100€de 1700€ à 2000€
Appartement 4-5 piècesde 750€ à 1300€de 1800€ à 3000€
Maison sans étagede 1050€ à 1500€de 2300€ à 3400€
Maison avec étagede 1200€ à 2000€de 2800€ à 3700€

Coût d’un garde-meuble en libre-service (self-stockage)

Le self-stockage reste une option efficace et flexible avec un coût réduit pour le client. Les tarifs des sociétés de stockage peuvent aller de 20€ à plus de 200€ par mois en fonction de l’espace souhaité et de l’agence choisie.

À titre indicatif, voici les prix moyens pratiqués par les sociétés de garde-meuble en fonction du type de logement et de la taille de box.

Taille de boxPrix mensuelType de logement
De 1 à 3 m²Moins de 100 €Studio
De 2 à 4 m²Moins de 125 €T1
De 3 à 5 m²Moins de 130 €T2
De 5 à 7 m²Moins de 180 €T3
De 7 à 9 m²Moins de 220 €T4
De 10 à 20 m²Plus de 200 €Villa ou stockage professionnel

Il faudra également prévoir le prix de l’assurance, d’environ 9€/mois en moyenne. Cette dernière couvre vos effets personnels de tous les sinistres.

Si vous envisagez de louer un box, n’hésitez pas à vous rendre sur notre grille tarifaire pour consulter tous nos prix.

Coût du transport

Au-delà du coût du box, pensez à prévoir le coût du transport si la prestation n’est pas incluse par défaut. Plusieurs solutions sont possibles :

  • la location d’un camion de déménagement sans chauffeur. Par exemple, la location de nos camions de 12m3 coûte 39€ pour une soirée et 69€ pour une journée.
  • la location d’un camion de déménagement avec chauffeur, dès 89€. Ce service est idéal pour ceux qui n’ont pas le permis ou qui ne sont pas à l’aise à l’idée de conduire un utilitaire.

Pour économiser, vous pouvez également transporter vos affaires par vos propres moyens à condition que vous disposiez d’un véhicule adapté.

Comment bien organiser un déménagement avec stockage temporaire ?

Organiser un déménagement avec un stockage temporaire requiert une planification minutieuse. Voici quelques étapes clés à suivre pour y parvenir.

Inventaire et estimation du volume

Dressez un inventaire de tout le mobilier à déménager et à stocker.

Cette liste sera utile pour vous aider à déterminer la taille de box de stockage idéale. N’hésitez pas à utiliser notre simulateur de taille de garde-meuble : vous n’aurez qu’à sélectionner les meubles que vous possédez et en quelle quantité pour obtenir un résultat instantané.

Bon à savoir : 
Certains produits et objets sont interdits en garde-meuble. C’est le cas de la nourriture, des plantes, des substances dangereuses, et des objets de grande valeur… Vous devrez donc leur trouver un autre lieu de stockage.

Planification et réservation du garde-meuble

Si vous faites appel à un déménageur professionnel proposant son propre service de stockage, pensez à réserver tôt. En effet, les plannings sont parfois surchargés, notamment durant l’été et pendant les weekends.

Si vous préférez avoir recours aux services d’une entreprise de garde-meuble spécialisée, vous pourrez vous y prendre plus tard. Toutefois, n’hésitez pas à la contacter quelques jours avant votre déménagement pour vous assurer des disponibilités et finaliser votre réservation. Vous n’aurez plus qu’à récupérer les clés le Jour J, et gagnerez un temps précieux.

Transport jusqu'au site de stockage

Le plus simple est de choisir le centre de stockage le plus proche de chez vous (ou de votre futur logement). Cela vous évitera des frais supplémentaires de location de camion ou d’essence.

En suivant ces étapes, vous vous assurez d’organiser un déménagement avec stockage temporaire de manière efficace, minimisant le stress et les mauvaises surprises tout au long du processus.

Besoin d’un garde-meuble à Toulouse ?

Découvrez Leader Box, n°1 du box de stockage dans la ville rose.
+ de 900 clients nous recommandent !

Ranger un box de stockage : 15 astuces pour que tout rentre

Ranger un box de stockage :
15 astuces pour que tout rentre

Votre nouveau box de stockage est prêt à accueillir vos affaires, meubles et équipements ?
Bravo. Il ne vous reste plus qu’à l’organiser efficacement pour en tirer le meilleur parti.

Cette étape incontournable vous aidera à :

  • optimiser l’espace de stockage disponible pour y accueillir le plus d’objets possible,
  • retrouver vos affaires à tout moment, en un minimum de temps,
  • récupérer le contenu du box en bon état, même après plusieurs mois.

Pour y parvenir et ranger votre garde-meuble comme un chef, retrouvez ici nos meilleurs conseils, testés et approuvés par nos clients.

📦 Préparer les affaires à stocker

Avant de commencer à faire vos cartons, effectuez un premier tri parmi vos affaires. Décidez de ce que vous souhaitez conserver, donner ou jeter. Cela permettra d’optimiser l’espace de votre box de stockage et vous évitera de stocker des objets inutilement.

Regroupez tout le matériel dont vous aurez besoin :

  • cartons et boîtes,
  • emballages divers (papier bulle, housses, papier journal, chiffons),
  • marqueur,
  • ruban adhésif.
Privilégiez des contenants de même taille pour faciliter l’empilage et maximiser l’espace.

Pour les objets lourds comme les livres et documents, privilégiez des contenants de qualité. Cela évitera toute mauvaise surprise lors du transport.

Privilégiez les petits cartons, car un carton surdimensionné pourrait céder sous son propre poids.

Vous pouvez aussi opter pour des cartons renforcés : les cartons CAPSA, ou “caisses automatiques”.

Étiquetez et numérotez vos cartons au fur et à mesure. Vous pouvez noter :

  • le numéro du carton,
  • son contenu,
  • la pièce de destination,
  • la mention “fragile” (si nécessaire),
  • le sens du transport pour les objets qui nécessitent une attention particulière lors du déplacement.

Sur un papier, dressez la liste de tous vos cartons (numéro attribué + contenu).

Démontez le mobilier encombrant pour faciliter le transport et gagner un maximum de place dans votre garde-meuble. Veillez à mettre tous les éléments de fixation (vis et boulons) dans une enveloppe dédiée, et notez-y le nom de chaque meuble. Cette méthode vous aidera à tout retrouver facilement lors de la phase de remontage.

Certains meubles ne pourront pas être démontés. Protégez-les à l’aide de couvertures ou de housses dédiées. Vous trouverez des housses de protection pour matelas, fauteuils et canapés sur notre boutique en ligne ou directement dans votre agence Leader Box. Cette étape évitera les chocs lors du transport, tout en protégeant votre mobilier de la poussière et de l’humidité.

Dressez la liste complète du mobilier et des cartons que vous allez stocker dans votre garde-meuble. Identifiez également les affaires auxquelles vous aurez besoin d’accéder régulièrement.

📐 Ranger son box et optimiser l’espace

Épargnez-vous le stress de ne pas retrouver vos affaires en positionnant les plus utilisées près de l’entrée, à portée de main.

Il peut s’agir d’affaires d’hiver, de matériel de voyage, de décorations de fête, d’outils de bricolage, ou même de documents administratifs.

L’idée est de pouvoir y accéder à tout moment, sans déplacer l’intégralité de votre box.

Prévoyez une allée centrale pour accéder facilement à tous les objets de votre garde-meuble.

Utilisez des palettes pour surélever vos affaires et les protéger de l’humidité du sol. Même si les centres de stockage sont conçus pour offrir des conditions de stockage optimales, un accident peut arriver.

Pour maximiser l’espace disponible, tirez parti de la hauteur de votre box de stockage. Disposez les meubles à la verticale (canapés, tables …) et empilez vos cartons.

Positionnez les objets les plus lourds près du sol et les plus légers en haut des piles. Cette méthode assure une meilleure stabilité de l’ensemble et prévient les risques d’accidents.

Chaque meuble est un contenant, et chaque cm² est exploitable. Vous pourrez caser de nombreux cartons et objets dans les placards, étagères et tiroirs. Dans cette optique, même votre frigo peut être utilisé pour ranger des affaires (à condition bien sûr qu’il soit propre et bien sec).

Esquissez le plan de votre box de stockage en y indiquant les numéros des cartons pour faciliter la localisation des objets. Cette étape est particulièrement utile pour ceux qui accèdent souvent à leur box.

Rangez ce plan dans votre garde-meuble. Vous pourrez ainsi le consulter à tout moment.

💡 Astuces de stockage pour les objets spécifiques

Les réfrigérateurs et congélateurs doivent être propres, dégivrés, vidangés, et entièrement secs au moment de les mettre dans le box. Laissez leur porte ouverte pour éviter l’humidité. Protégez-les de la poussière avec une bâche en plastique, un drap ou une couverture.

L’idéal est d’utiliser des cartons de transport conçus pour protéger la vaisselle. Ces derniers sont divisés en plusieurs compartiments grâce à un système de croisillons. Chaque verre et chaque assiette dispose de son propre compartiment pour éviter les chocs.

Si vous n’avez pas pu vous procurer de cartons pour la vaisselle, prenez soin d’envelopper chaque pièce individuellement dans du papier bulle. Empilez les éléments empilables comme les bols et les assiettes. Disposez les assiettes debout dans un carton de taille adaptée, en plaçant une couche de papier bulle au fond et au sommet du carton pour pallier les vides et sécuriser le contenu.

Lors du stockage, veillez à ne pas mettre d’objets lourds sur les cartons chargés d’objets fragiles.

Placez vos vêtements sur des cintres pour ne pas les froisser. Il existe des cartons “penderie” spécifiquement conçus pour cela. Ils facilitent la circulation de l’air et limitent l’humidité et les moisissures.

Concernant le reste du linge (draps, rideaux, serviettes et autres tissus), vous pouvez le plier soigneusement et le ranger dans un tiroir, dans un carton ou dans un coffre dédié.

Les livres et documents sont relativement lourds. Il est donc important de ne pas surcharger les cartons pour éviter qu’ils ne s’ouvrent sous leur propre poids. Privilégiez les petits cartons, plus solides.

Vous pouvez aussi opter pour des boites en plastiques. En plus d’être hermétiques et de protéger contre l’humidité, ces dernières sont faciles à transporter.

Enveloppez les objets en verre dans une bonne épaisseur de papier-bulle et entreposez-les à la verticale.
Séparez les pieds de lampes des abat-jours. Enveloppez les abat-jours à l’aide de papier, de papier-bulle ou de torchons. Évitez d’utiliser du papier journal, car l’encre pourrait tacher votre mobilier sur le long terme. Enfin, assurez-vous de ne pas superposer des cartons lourds sur ceux renfermant vos pieds de lampes et abat-jours.

Nettoyez vos outils et objets métalliques avec un chiffon imbibé de quelques gouttes d’huile. Cela les protégera de la rouille et de la corrosion.

Après avoir suivi ce guide, l’organisation d’un box de stockage ne devrait plus avoir de secret pour vous. Nous vous souhaitons un bon déménagement !

Comment stocker un matelas ?

Comment stocker un matelas ?

Nos matelas sont bien plus que de simples accessoires de confort : ils ont un impact direct sur notre santé au quotidien. En effet, saviez-vous que nous consacrons plus d’un tiers de notre vie au royaume des rêves, confortablement blottis dans nos lits ? Bien stocker son matelas est donc essentiel.

Si ce dernier n’a plus sa place dans votre chambre, vous devrez adopter certains réflexes pour le conserver en bon état jusqu’à sa prochaine utilisation. Peu importe le lieu de stockage choisi, vous devrez le protéger de l’humidité, des moisissures, des nuisibles et des mauvaises odeurs. Du nettoyage à l’installation de protections, suivez nos conseils à chaque étape pour un stockage optimal, à court terme ou sur une plus longue durée.

Étape 1 : nettoyez votre matelas

Avant de stocker ou de transporter votre matelas, il est essentiel de l’aérer et de le nettoyer pour éviter qu’il ne devienne un nid à bactéries. Voici quelques étapes et solutions simples pour y parvenir efficacement :

  • Bicarbonate de soude (pour les odeurs) : Pour neutraliser les odeurs et éliminer les taches légères, commencez par saupoudrer du bicarbonate de soude sur toute la surface du matelas. Laissez agir pendant environ une heure, puis aspirez la poudre soigneusement. L’aspirateur vous aidera aussi à éliminer les poussières et saletés.
  • Vinaigre blanc, liquide vaisselle et eau tiède (pour les taches) : Pour les taches tenaces, comme les traces de sang, de transpiration ou d’urine, mélangez du vinaigre blanc avec du liquide vaisselle et de l’eau claire. Appliquez ce mélange doucement sur la zone tachée en utilisant un chiffon propre. Tamponnez délicatement la tache sans trop appuyer pour éviter qu’elle ne pénètre plus profondément dans le matelas. Une fois la tache nettoyée, laissez le matelas sécher complètement.
  • Nettoyage à la vapeur (pour les bactéries) : Si vous recherchez une propreté en profondeur, le nettoyage à la vapeur est une option efficace, car elle permet d’éliminer les insectes et acariens. Vous pouvez par exemple utiliser un nettoyeur à vapeur portatif équipé d’une fixation pour tissu. Passez lentement la vapeur sur toute la surface du matelas, en veillant à ne pas trop l’humidifier.

Étape 2 : laissez-le sécher

Suite au nettoyage, vous devrez veiller à faire soigneusement sécher votre matelas pour éviter la formation de moisissures.

Si votre matelas est gorgé d’eau, vous pouvez commencer par l’éponger à l’aide de chiffons propres pour gagner du temps. Ensuite, assurez-vous de laisser votre matelas sécher entièrement à l’air libre avant de le stocker à son nouvel emplacement. Si possible, placez-le dehors, au soleil (en plus d’aider à faire sécher, le soleil est un désinfectant naturel).

Étape 3 : protégez votre matelas avec une housse

Pour un rangement à long terme, emballez votre matelas dans une housse en plastique respirant. Cela le protègera des nuisibles (rongeurs, insectes) et de l’humidité ambiante. Ces mesures sont recommandées pour tous les types de matelas, qu’ils soient à ressorts, à mémoire de forme ou en latex.

Étape 4 : choisissez le meilleur endroit de rangement

Pour ranger votre matelas, choisissez un endroit sec, à l’abri de la lumière directe du soleil et de l’humidité. Si vous manquez de place ou ne trouvez pas d’endroit adapté chez vous, vous pouvez vous tourner vers la location d’un box de stockage, ou garde-meuble.

Cette option est particulièrement recommandée pour un rangement de longue durée, car cela vous fera économiser un espace précieux dans votre logement.

Étape 5 : transportez votre matelas efficacement

Choisir une méthode de transport appropriée pour votre matelas est essentiel pour éviter les déformations, les salissures et les déchirures;

Manipuler un matelas avec vos gros bras

Pour commencer, protégez-le matelas avec une housse dédiée. Si vous n’en avez pas, vous pouvez aussi l’entourer de grandes couvertures ou de bâches de chantier, et fixer le tout à l’aide de cordes ou d’adhésif.
Pour déplacer votre matelas jusqu’au véhicule, transportez-le à la verticale et ne le pliez pas. Cela évitera toute déformation. Faites attention à bien le soulever pour éviter les frottements au sol. Si le matelas est trop lourd ou si vous êtes seul, vous pouvez vous aider d’un diable ou d’un chariot de déménagement.

Déplacer un matelas avec un véhicule

Pour effectuer le trajet sans encombre, nous vous conseillons de louer un camion de déménagement. Si vous n’avez qu’un matelas à transporter, vous pouvez le disposer à plat dans le véhicule. En revanche, si vous devez déménager d’autres meubles, le mieux est de disposer votre matelas contre l’une des parois du camion, et de le caler à l’aide du mobilier restant.

Étape 6 : stockez-le correctement

Entreposer votre matelas à plat (à l’horizontale) est vivement recommandé pour ne pas le déformer. Attention toutefois à ne pas le mettre directement au sol. L’idéal est de le surélever, par exemple avec l’aide de palettes.

Si vous manquez vraiment d’espace et que l’entreposage a lieu sur une courte durée, vous pouvez éventuellement le positionner à la verticale. Dans ce cas, vous pouvez le bloquer avec d’autres meubles, comme un sommier de lit. Vérifiez que le mur contre lequel est posé le matelas n’est pas humide, car cette humidité pourrait se transférer au matelas.

Bon à savoir : Si vous entreposez votre matelas dans un endroit humide, placez un déshumidificateur ou un absorbeur d’humidité à proximité pour maintenir les conditions de stockage idéales. L’humidité risque en effet d’endommager la literie de manière irréversible, alors ne négligez pas cette étape.

En résumé...

Prendre soin de votre matelas lors de son stockage, du transport et de l’entreposage est indispensable pour garantir sa longévité. En choisissant la meilleure méthode de stockage, en prenant des précautions lors du transport, et en suivant ces astuces pour maintenir un environnement sec et propre, vous permettrez à votre matelas de conserver son confort et sa forme naturelle. N’oubliez pas que le coût de ces précautions est bien moindre que celui de remplacer un matelas endommagé. Prenez soin de votre matelas, et il vous offrira un sommeil de qualité.

Besoin d’un garde-meuble à Toulouse ?

Découvrez Leader Box, n°1 du box de stockage dans la ville rose.
+ de 800 clients nous recommandent !

Comment calculer le volume d’un garde-meuble ?

Comment calculer le volume d'un garde-meuble ?

Calculer le volume de garde-meuble nécessaire pour stocker tous ses meubles et objets n’est pas intuitif. D’ailleurs, beaucoup de personnes ont même tendance à surestimer leur besoin par peur de manquer d’espace. Une chose est sûre, après avoir lu cet article, vous n’en ferez plus partie. Vous aurez toutes les clés pour évaluer précisément la surface qu’il vous faut et choisir le garde-meuble parfait !

Calcul du volume en fonction du mobilier

La méthode simple et rapide : le simulateur en ligne

Vous trouverez ci-dessous notre calculateur de taille de box de stockage (entièrement gratuit). Le résultat dépend de la quantité de mobilier dont vous disposez. Il s’agit de la manière la plus fiable d’obtenir une estimation rapide de l’espace de stockage nécessaire.

Vous n’avez qu’à saisir les types de meubles que vous possédez, et en quelle quantité : lit, bibliothèque, canapé, etc. Après avoir réalisé la simulation et estimé le volume total de vos affaires, le calculateur vous retournera la surface de box adaptée (en m2), et le volume correspondant (en m3).

Calcul du volume en fonction de la taille du logement

Divisez la surface de votre logement par 10

En divisant la taille de votre appartement ou maison par 10, vous obtiendrez une estimation de la taille de box qu’il vous faut :

  • Si vous vivez dans un logement de 40 m², il est probable qu’un box de stockage de 4 m² suffise pour l’intégralité de vos meubles.
  • Si votre maison fait 100 m², vous pourrez opter pour un garde-meuble d’environ 10 m².

Bien sûr, cette méthode permet d’évaluer la taille d’un box de manière estimative. Ce n’est donc pas une solution infaillible. Pour ne pas vous tromper, l’idéal reste d’utiliser notre simulateur.

Tableau des correspondances entre types de logements, taille de box et prix

Le volume de garde-meuble idéal dépend de la taille de votre logement (notamment de son nombre de pièces : T1, T2, T3…) et de la quantité d’affaires à stocker.

Le tableau ci-dessous vous aidera à estimer la taille de box idéale en fonction de votre typologie d’habitation. Vous y trouverez également un prix indicatif pour chaque catégorie. Vous envisagez de louer un box de stockage et avez besoin d’un devis ? Retrouvez l’ensemble de nos prix sur notre page dédiée.

Type de logementSurface de box nécessaire (en m2)Volume de box nécessaire (en m3)Prix mensuel (hors remises)
StudioDe 1 à 3 m²De 1 à 7,5 m³Moins de 100 €
T1De 2 à 4 m²De 5 à 10 m³Moins de 125 €
T2De 3 à 5 m²De 7,5 à 12,5 m³Moins de 130 €
T3De 5 à 7 m²De 12,5 à 17,5 m³Moins de 180 €
T4De 7 à 9 m²De 17,5 à 22,5 m³Moins de 220 €
Villa ou stockage professionnelDe 10 à 20 m²De 25 à 50 m³Plus de 200 €

Calcul du volume en fonction des cartons

Si vous souhaitez louer un garde-meuble pour y entreposer des cartons plutôt que des meubles, vous devrez évaluer le nombre de cartons à stocker puis calculer leur volume précis. Cela vous aidera ensuite à déterminer la taille de box adaptée au stockage de toutes vos affaires.

Étape 1 : convertir les dimensions des cartons en m3

Imaginons que vous disposiez de 40 cartons de taille standard (55 x 35 x 30 cm). Vous devrez commencer par convertir les dimensions des cartons en mètres, puis les multiplier entre elles pour obtenir le volume du carton en m3.

55 cm = 0,55 m
35 cm = 0,35 m
30 cm = 0,30 m

Le volume en m3 d’un carton est donc de 0,55 x 0,35 x 0,30 = 0,05775 m3.

Étape 2 : multiplier le volume obtenu par le nombre de cartons

Multipliez le volume obtenu par le nombre de cartons que vous souhaitez stocker. Dans notre exemple, nous en avons 40.

Le calcul est donc le suivant :

volume d’un carton x nombre de cartons = 0,05775 x 40 = 2,30 m3

Étape 3 : ajouter une marge de sécurité

Ajoutez ensuite une marge de sécurité pour tenir compte de l’espace supplémentaire nécessaire pour le placement et l’organisation des cartons. Cette marge de sécurité doit être de 10% au minimum.

2,30 m3 + 10% = 2,30 x 1,10 = 2,53 m3.

Cherchez un box de self-stockage qui offre un volume de stockage égal ou supérieur à celui calculé avec la marge de sécurité. Assurez-vous de tenir compte des dimensions internes du box pour vous assurer que les cartons puissent s’adapter confortablement.

Bonus : convertisseur instantané de m² en m³

Attention à ne pas confondre m2 et m3.

Les mètres carrés (m²) représentent une mesure de surface obtenue en multipliant la longueur par la largeur. En revanche, les mètres cubes (m³) mesurent un volume et incluent la hauteur (longueur x largeur x hauteur). Souvent, les entreprises de déménagement utilisent les mètres cubes pour estimer la quantité de biens que vous possédez.

La hauteur d’un espace de stockage peut varier selon les entreprises et les installations :

  • Si vous avez besoin d’un espace très compact (environ 1 m²), la hauteur sera généralement de 1 mètre. Il s’agit donc d’un format cubique, de type casier.
  • Pour les espaces dont la superficie dépasse 1 m², la hauteur peut varier en fonction des établissements. Par exemple, dans les centres Leader Box, cette dernière oscille entre 2,50 et 2,80 mètres.

Si vous avez besoin d’effectuer une conversion, vous pouvez utiliser le convertisseur instantané ci-contre.

Convertisseur

Convertisseur
m2 <=> m3

Besoin d’un garde-meuble à Toulouse ?

Découvrez les solutions de stockage de Leader Box, n°1 du self-stockage dans la ville rose.
+ de 800 clients nous recommandent !

Garde-meuble : que peut-on stocker dans un box ?

Garde-meuble : que peut-on stocker dans un box ?

Vous envisagez de louer un garde-meuble pour stocker vos affaires, mais un doute persiste. Que peut-on stocker dans un box en location ? Peut-on y entreposer tous types de meubles, d’objets et de produits ? Pour des questions de sécurité et d’assurance, les centres de stockage imposent quelques restrictions. Voici une liste de ce qu’il est possible de stocker et de ce qui est interdit dans un box de stockage.

Que peut-on stocker dans un garde-meuble ? Infographie des objets interdits et des objets autorisés dans un box de stockage

Les objets autorisés dans un garde-meuble

  • Le mobilier : Les garde-meubles sont idéaux pour entreposer tous types de meubles dans de bonnes conditions. Tables, chaises, armoires, canapés, lits, bibliothèques, etc. : pas de jaloux : tout le monde trouvera sa place.
  • Les appareils électroménagers : Réfrigérateurs, lave-linges, lave-vaisselles, et autres appareils électriques de la maison peuvent être placés dans votre box de self-stockage. Pensez à bien nettoyer et vidanger ces appareils avant leur mise en garde-meuble pour éviter les fuites d’eau, qui pourraient endommager vos affaires.
  • Les appareils électriques et informatiques : les ordinateurs, imprimantes, scanners et autres équipements informatiques sont autorisés. Protégez-les de la poussière en les emballant correctement.
  • Les objets saisonniers : certains objets n’ont une utilité qu’à un certain moment de l’année. Le reste du temps, vous pouvez les ranger dans un garde-meuble pour économiser de l’espace chez vous. C’est le cas du matériel d’hiver (skis, vêtements chauds, couette, décorations de noël) et des équipements d’été (planche de surf, piscine, articles de pêche, outils de bricolage et de jardinage).
  • Les vêtements et textiles : Vêtements, draps, rideaux, et autres tissus peuvent être encombrants. Ils trouveront leur place en garde-meuble jusqu’à leur prochaine utilisation. L’idéal est de les disposer en hauteur dans des contenants hermétiques pour les protéger de l’humidité.
  • Les cartons, papiers, livres, magazines et photos de famille : Comme pour les textiles, il faudra mettre ces documents importants à l’abri de l’humidité en les disposant en hauteur et dans des boîtes hermétiques.
  • Les trottinettes et vélos (non électriques) : ces transports à deux roues ne font pas toujours l’objet d’une utilisation quotidienne. En les entreposant dans un box, vous les protégerez des intempéries tout en libérant de l’espace chez vous.
  • La literie : les sommiers et matelas non utilisés sont volumineux. Plutôt que de les jeter ou de leur trouver une place dans votre habitation, vous pouvez les entreposer dans un local de stockage. Pour ne pas les abîmer, vous pouvez les équiper de protections (housses spécifiques pour les matelas).
  • Les médicaments s’ils ne contiennent pas de substance dangereuse.

Les objets interdits dans un box de stockage

  • Les aliments et denrées périssables : pour éviter d’attirer des rongeurs et insectes nuisibles, la nourriture est interdite dans un garde-meuble. Cela limite également les risques de moisissure et de mauvaises odeurs.
  • Les bijoux, métaux précieux, billets de banque et pièces de monnaie de toutes sortes : en cas de perte ou de vol, il peut être difficile de prouver la possession et la valeur exacte de ces biens. Il est donc interdit de les placer dans un garde-meuble. Conservez-les dans un lieu dédié aux objets à forte valeur, comme un coffre-fort à la banque.
  • Les matières, substances et produits inflammables, nocifs, corrosifs, explosifs ou toxiques : Gaz, essence, acétone, allumettes, briquets etc. sont proscrits en raison du risque d’incendie qu’ils représentent pour le bâtiment et les personnes.
  • Les véhicules et scooters : Les garde-meubles ne sont pas des espaces de stockage adaptés aux véhicules. Cependant, certaines agences proposent des places de stationnement dédiées aux voitures, motos et scooters. Ces parkings peuvent être situés en extérieur ou en intérieur. Concernant les vélos et trottinettes électriques, ces derniers sont souvent interdits dans les boxes en raison du caractère particulièrement inflammable de leur batterie.
  • Les armes à feu et marchandises illégales (pour des raisons évidentes).
  • Les êtres humains et animaux, morts ou vivants.

Les objets spécifiques soumis à autorisation

  • Les objets de collection et œuvres d’art : que vous ayez une collection de timbres, de Lego ou de montres, il arrive que celle-ci devienne un poil trop encombrante. Sachez que certains centres de stockage les acceptent lorsqu’elles respectent certaines conditions (notamment de valeur pour l’assurance). Il en va de même pour les peintures, sculptures et objets d’art.
  • Les plantes : Les plantes vivantes requièrent des conditions spéciales de lumière, d’humidité et de température. Elles ne sont pas interdites dans un box de stockage, mais n’y survivraient pas.

Pour conclure, il est impératif de respecter ces règles pour garantir la sécurité et l’intégrité des biens entreposés dans un garde-meuble. En cas de doute concernant un objet spécifique, il est toujours recommandé de contacter le gestionnaire du garde-meuble pour obtenir des conseils supplémentaires. Vous pouvez aussi vous référer à votre contrat d’assurance et aux conditions générales de votre contrat de location.

Besoin d’un garde-meuble à Toulouse ?

Découvrez Leader Box, n°1 du box de stockage dans la ville rose.
+ de 800 clients nous recommandent !

Que peut-on stocker dans un garde-meuble ? Infographie des objets interdits et des objets autorisés dans un box de stockage

Comment ranger sa cave ?

Comment ranger sa cave ?

Que l’on vive en maison ou en appartement, disposer d’une cave est un vrai atout pour gagner de la place chez soi. Encore faut-il que cette dernière soit bien rangée.

Dans cet article, nous avons rassemblé une série d’astuces et de conseils pratiques pour vous aider à ranger votre cave. Dites adieu aux objets entassés dans un coin sombre, aux bouteilles de vin oubliées au fond d’une étagère, et aux vieux livres qui prennent l’humidité.

Du tri des objets par grande famille au choix des meubles et accessoires de rangement les plus adaptés, nous vous guiderons à chaque étape pour que chaque chose trouve sa place. Vous serez capable de désencombrer votre cave pour la transformer en un espace agréable, fonctionnel et accessible, à l’abri de l’humidité et des rongeurs.

Préparer son projet

Avant de commencer la phase de rangement, il est essentiel d’essayer de vous projeter. L’objectif n’est probablement pas de transformer votre cave en une pièce tendance issue d’un magazine Ikea, mais plutôt de l’optimiser pour un maximum de rangement. Il faudra donc vous poser les bonnes questions :

  • Que souhaitez-vous stocker dans votre cave ? Outils de jardin, cartons, boites de conserve, vêtements, petit électroménager. Faites une liste pour pouvoir ensuite déterminer les contenants les plus adaptés.
  • Y a-t-il des photos de caves qui vous inspirent ? Faites un tour sur Pinterest, vous pourriez y dénicher de bonnes idées.
  • Existe-t-il des types de rangement particulièrement efficaces que vous aimeriez intégrer ? Les étagères sont souvent appréciées pour gagner en rangement sans se ruiner. Elles peuvent être disposées sur toute la hauteur de votre cave, permettant de libérer l’espace au sol. Si votre cave est saine, vous pourrez partir sur des étagères avec équerres. Si elle est humide, privilégiez des étagères sur pieds. Cette seconde solution protègera vos affaires en les éloignant des murs humides.
  • Quels sont les matériaux les plus adaptés à votre cave pour construire vos rangements ? Plus le taux d’humidité de votre cave sera élevé, plus il sera recommandé d’éviter le bois et de partir sur des matériaux plus résistants comme le plastique ou l’acier galvanisé. Les caisses et boites en plastique seront vos meilleures alliées !
  • Souhaitez-vous acheter des meubles de rangement, ou construire des solutions sur-mesure ? Selon l’option choisie, vous pourrez vous tourner vers des magasins d’ameublement, des sites de petites annonces en ligne, ou le magasin de bricolage le plus proche de chez vous !

Lorsque votre repérage est terminé, il ne vous reste plus qu’à vous équiper. Vous aurez tout à disposition le jour J, ce qui vous évitera de perdre du temps.

Vider, trier, nettoyer

Avant de procéder au rangement, commencez par vider entièrement la cave. Cela vous permettra d’avoir une vision claire de l’espace disponible et d’éliminer les objets inutiles ou encombrants. Nous vous conseillons d’entreprendre ce grand ménage au printemps ou en été, lors d’une journée ensoleillée.

Une fois les objets sortis, disposez-les au sol. C’est la meilleure manière de prendre conscience de la quantité d’affaires dont vous disposez (et vous pourriez être surpris !). Regroupez toutes vos affaires par catégorie, par exemple, outils, équipement de sport, fournitures de jardinage, nourriture, vêtements, papier, bouteilles, etc.

Durant cette étape, identifiez ce dont vous avez réellement besoin, et ce dont vous pouvez vous séparer. Il se peut que certaines affaires soient en mauvais état ou n’aient pas été utilisées depuis plusieurs années. Si vous avez du mal à les trier, utilisez la méthode Marie Kondo et demandez-vous pour chaque objet si ce dernier vous procure de la joie. Si la réponse est oui, vous pouvez le garder. Si la réponse est non, il est peut-être temps de le vendre, de le donner ou de le recycler pour lui offrir une nouvelle vie

Une fois la cave vidée, consacrez du temps à un nettoyage en profondeur : dépoussiérage, balayage et, si nécessaire, traitement des éventuelles traces d’humidité ou de moisissures sur les murs.

Après ce premier tri et cette phase de nettoyage, vous devriez commencer à y voir plus clair.

Aménager

L’étape d’aménagement consiste à installer les rangements imaginés lors de la phase de préparation. Si vous êtes partis sur une solution faite main, de nombreuses vidéos Youtube peuvent vous aider à installer vos nouveaux rangements.

Considérez les étagères, les armoires, les crochets muraux et autres solutions pour maximiser l’utilisation de l’espace vertical.

Organiser, ranger

Maintenant que vos étagères sont fixées aux murs, vous pouvez commencer à y installer les objets que vous avez regroupés dehors. Pour déterminer le nouvel emplacement de chaque chose, prenez en compte sa fréquence d’utilisation : plus elle est utilisée, plus elle devra être facilement accessible.

Ainsi, disposez les éléments les moins utilisés sur les étagères les plus hautes, et conservez le reste à hauteur d’homme. Vous pouvez aussi placer ce qui est le plus utile à proximité de la porte d’entrée. Évitez également de disposer vos effets personnels qui craignent l’humidité (comme les livres, les photos ou les vêtements) à même le sol ou directement contre le mur. Rangez-les dans des boîtes en plastique dédiées et hermétiques pour les maintenir en bon état aussi longtemps que possible. Cela les protègera aussi des éventuels rongeurs.

Enfin, pour une organisation au top, n’hésitez pas à coller des étiquettes sur vos contenants en plastiques, notamment s’ils ne sont pas transparents. Cela vous permettra de voir ce qui est à l’intérieur en un coup d’œil, sans devoir ouvrir chaque boîte une par une.

À la fin, chaque famille d’objets aura une place définie et facile à retrouver. Vos prochaines expéditions dans votre cave seront bien plus efficaces (et agréables !).

Le box de stockage : solution complémentaire

Même si une cave est un lieu très pratique, sa surface n’est pas extensible à l’infini, et l’humidité peut endommager vos effets personnels à long terme.

Si malgré tous vos efforts, vous n’avez pas réussi à tout ranger, ou si vous pensez que le lieu n’est pas adapté pour vos objets les plus fragiles, vous pouvez vous tourner vers d’autres solutions, comme les boxes de stockage. Ces emplacements accessibles 7j/7 sont idéaux pour stocker les affaires que vous n’utilisez que quelques fois dans l’année, comme vos équipements de ski, vos vêtements d’hiver, ou vos décorations de noël. En plus d’exister en différentes tailles, les garde-meubles offrent des conditions de stockage idéales (peu d’humidité, vidéo-surveillance 24h/24, détection anti-intrustion, etc.).

Besoin d’un garde-meuble à Toulouse

Découvrez Leader Box, n°1 du box de stockage dans la ville rose.
+ de 800 clients nous recommandent !

Comment ranger sa cave ?

“Salut ! Si le sujet t’as intéressé, viens découvrir nos autres articles !

Une calculatrice posée sur une table à côté d'une loupe.

Combien coûte un garde-meuble ?

Une calculatrice posée sur une table à côté d'une loupe.

Combien coûte un garde-meuble ?

En France, les besoins en espaces de stockage grandissent de jour en jour. Que ce soit pour un déménagement, pour stocker de vieilles affaires ou pour entreposer votre matériel professionnel, le box de stockage est la solution de prédilection. Pour les boxes les plus répandus, en général une surface de 1 à 5 m², vous pouvez compter entre 40 et 150€ par mois, assurance incluse. C’est une assez grande fourchette, car plusieurs facteurs influent sur le prix.

Parce qu’on a toujours fait le choix de la transparence, on vous explique tout dans cet article : combien coûte un garde-meuble, les éléments qui impactent ce tarif et bien entendu tous nos bons plans pour louer votre box de stockage au meilleur prix.

Le prix d’un garde-meuble en France

 

En France, la tarification des gardes meubles se découpe comme suit :

SurfaceVolumeCoût mensuel (Paris)Coût mensuel (reste de la France)
1 à 5 m²2,5 à 14 m³Entre 75€ et 150€entre 50 € et 100 € / m³
5 à 10 m²14 à 27 m³Entre 150€ et 300€entre 100 € et 150 € / m³
10 à 15 m²27 à 40 m³Entre 300€ et 400€entre 150 € et 250 € / m³

Vous aurez remarqué que la région parisienne se distingue des zones en province par le coût de l’espace qui est bien plus élevé qu’en périphérie.

Les tarifs indiqués incluent l’assurance de votre box. Par mesure de sécurité, celle-ci est obligatoire dans tous les contrats de self-stockage, que vous soyez particulier ou professionnel. En cas de sinistre, vous serez assuré en fonction de la valeur des objets entreposés.

Attention : La plupart des usagers ont tendance à surestimer l’espace dont ils ont besoin. N’hésitez pas à faire un tour sur notre estimateur en ligne pour déterminer le box qui vous convient vraiment et faire des économies !

Les facteurs influençant le prix du garde-meuble.

 

Lorsqu’on évalue le coût d’un garde-meuble, plusieurs critères entrent en jeu :

  • Le type de stockage : un box en libre-service va coûter plus cher qu’un entrepôt auquel vous ne pourrez accéder que ponctuellement.
  • La taille de l’espace de stockage : une unité plus grande entraîne généralement des coûts plus élevés sur le mois. 
  • L’emplacement du garde-meuble, avec des tarifs variant en fonction de la localisation, entre une grande ville et une zone plus en province par exemple. Localement, les zones centrales ou plus accessibles peuvent être plus onéreuses.
  • La durée de location, même si des garde-meubles proposent des locations à tarif dégressif pour les contrats longue durée.
  • Les options de stockage spéciales, comme une unité climatisée ou disposant d’un accès électrique, peuvent aussi influencer les prix. 
  • Le niveau de service est un autre critère à prendre en compte. En effet, des coûts supplémentaires sont parfois à prévoir pour des services comme l’aide à la manutention ou l’accès des chariots/diables.
  • Comprendre la politique d’annulation est aussi important, car des frais peuvent être appliqués en cas d’annulation anticipée ou de modification de la durée de location.

N’hésitez pas à demander des devis à plusieurs entreprises avant de choisir afin de comparer les différentes offres et d’être sûr de trouver la solution de stockage la plus adaptée à votre demande. Vous pourrez aussi bénéficier de certaines offres et promotions ponctuelles.

Attention : Opter pour un box moins cher au mètre carré peut sembler plus intéressant, mais méfiez-vous du prix des services annexes et des frais cachés. Certains garde-meubles affichent des tarifs attractifs, mais les coûts supplémentaires peuvent rapidement s’accumuler et vous pousser à faire le choix entre un stockage confortable ou économique. Assurez-vous donc d’obtenir le meilleur rapport qualité prix ! 

Besoin d’un garde-meuble à Toulouse ?

Parce qu’on fait le choix de la transparence et de la flexibilité, vous pouvez réserver votre box sécurisé et en libre-service directement sur notre site web. Pratique non ?

Combien coûte un garde-meuble ?

“Salut ! Si le sujet t’as intéressé, viens découvrir nos autres articles !

Pourquoi louer un garde-meuble ?

Pourquoi louer un garde-meuble ?

Chaque année, des millions de particuliers et professionnels à travers la France se retrouvent face au même défi : trouver de la place pour stocker leurs affaires. Que ce soit à cause d’un logement trop petit, d’un déménagement imminent, ou de travaux de rénovation, la quête d’une solution efficace et économique est une priorité. C’est là que le recours à un garde-meuble prend tout son sens. Découvrez comment cette solution peut faire la différence dans votre vie quotidienne, et vous offrir l’espace supplémentaire dont vous avez besoin. 

12 raisons de prendre un garde-meuble pour les particuliers

Un déménagement

Vous avez vendu votre appartement ou votre maison et devez déménager, mais vous n’avez pas encore les clés de votre nouveau logement ? Vous avez donc besoin d’entreposer vos cartons et vos meubles en attendant.

Les gardes meubles sont la solution idéale et pratique pour stocker provisoirement toutes vos affaires de déménagement dans un même espace. Vous pourrez choisir une taille de box adaptée à votre besoin, et le louer juste le temps qu’il vous faut (la plupart des contrats de location de boxes sont sans engagement).

Astuce : utilisez notre calculateur de volume de garde-meuble pour déterminer la surface de stockage nécessaire pour tous vos biens.

Un manque d'espace

Parfois, c’est juste un manque de place récurrent qui vous pousse à louer un box. Opter pour cette solution se révèle non seulement plus économique et pratique que l’acquisition ou la location d’un logement plus spacieux, mais permet également de libérer de l’espace chez vous. 

Vous pourrez par exemple y mettre vos décorations de noël, votre matériel de ski ou vos vêtements d’hiver. Ainsi, les objets saisonniers, peu utilisés ou non essentiels trouveront leur place dans un lieu spécialement dédié, mettant fin à l’encombrement de vos placards et de votre garage.

Astuce : pour un accès facile à vos affaires, optez pour un box en libre-service et proche de chez vous. Vous pourrez vous y rendre à tout moment et sans rendez-vous tout au long de la journée (généralement de 6h00 à 22h00).

La famille s'agrandit

Votre bébé va bientôt pointer le bout de son nez, mais pour le moment, sa future chambre ressemble plutôt à un débarras. Les naissances sont un moment idéal pour envisager de louer un box de stockage. En optant pour cette solution, vous pouvez libérer la chambre et créer un environnement chaleureux pour votre petit ange.

La rénovation d'un logement

Pour éviter d’abîmer vos meubles et vos affaires lorsque vous souhaitez redonner une nouvelle jeunesse à votre habitation, il est fortement conseillé de les stocker ailleurs pour les protéger. Vous éviterez ainsi de les exposer à la poussière et aux projections liées au chantier. En effet, dans cette situation, un coup de marteau ou des gouttes de peinture sont si vite arrivés. De plus, vous aurez davantage d’espace pour circuler et réaliser vos travaux.

La mise en vente d'une maison

Vous avez pour objectif de vendre votre maison et savez que pour la vendre plus rapidement et au meilleur prix, il faut la mettre en valeur. Pour cela, il est primordial de libérer de l’espace (pour que celle-ci paraisse plus grande), en enlevant les meubles volumineux et les bibelots qui traînent. Cela aidera les acquéreurs à se projeter.

Un départ en maison de retraite

Vos parents vivent désormais dans une maison de retraite et n’ont malheureusement pas les moyens de garder leur maison ? Bien entendu, et on les comprend, ils refusent catégoriquement de devoir se débarrasser de leurs affaires, auxquelles ils sont attachés. La location d’un lieu de stockage permettra de faire plaisir à tout le monde, et de conserver leurs affaires à moindre coût, dans des conditions idéales.

Une séparation ou un divorce

La fin d’une relation est une période marquée par d’importants bouleversements. Dans ce contexte souvent tendu, il n’est pas toujours facile de parvenir à un accord sur la répartition des biens, notamment lorsque la plupart des meubles et objets ont été acquis en commun.

Un garde-meuble peut jouer le rôle d’intermédiaire, offrant un espace neutre en attendant qu’une décision soit prise, que ce soit par le biais d’une entente mutuelle ou d’une décision judiciaire. Si vous êtes hébergé par un proche, vous pouvez également déposer vos effets personnels dans un box de stockage jusqu’à ce que vous trouviez votre nouveau chez-vous.

Une expatriation ou un voyage à l'étranger

Une envie de partir à l’aventure à la découverte des merveilles de notre monde, que ce soit pour quelques mois ou pour une durée indéterminée ? Ou peut-être avez-vous eu la chance d’être muté à l’étranger ? Il est parfois difficile de conserver son logement lors d’une expatriation, sous peine de voir ses dépenses monter en flèche. En raison du coût élevé du transport, il n’est pas non plus possible de transporter vos meubles à l’autre bout de la planète.

Pour stocker vos meubles jusqu’à votre retour, louer un espace de stockage semble être la solution la plus appropriée : cela vous coûtera moins cher qu’un loyer, et vous évitera de devoir racheter tout votre mobilier de retour en France.

Un stockage estival pour les étudiants

Beaucoup d’étudiants doivent déménager de leur résidence universitaire ou de leur appartement durant l’été, se demandant où entreposer leurs biens jusqu’à la rentrée. Louer un espace de stockage étudiant garantit la sécurité de leurs affaires, qu’il s’agisse de meubles, de livres ou d’autres effets personnels. Ils peuvent ainsi savourer pleinement leurs vacances jusqu’à la rentrée et la remise des clés de leur nouveau logement.

La sous-location de votre logement

Si vous souhaitez louer votre logement à quelqu’un d’autre pour quelques mois (sur des plateformes comme Airbnb, par exemple), il est probable que vous souhaitiez garder certains objets en lieu sûr, et ne laisser que les éléments indispensables. Dans ce cas, le garde-meuble sera sans doute votre meilleur ami.

Une succession

En cas de succession, il est fréquent de se retrouver avec une grande quantité de meubles et d’objets à gérer. Cependant, trouver de l’espace pour les conserver jusqu’à la répartition peut être un défi.

La location d’un garde-meuble offre une solution sécurisée et pratique pour y parvenir. Cela évite de devoir se séparer précipitamment d’objets souvent chargés de valeur sentimentale. De plus, la souplesse des durées de location de garde-meubles permet une organisation sereine des étapes liées à la succession.

Une envie de changement, tout simplement

Vous souhaitez faire des changements de décoration intérieure, mais vous êtes quand même toujours attachés à vos meubles anciens. Vous vous dites que peut être vous les réutiliserez dans quelque temps ou que vous les donnerez à vos enfants.

3 raisons de louer un local de stockage pour les professionnels

Entre l’archivage des documents, la gestion des stocks ou encore le stockage du matériel, les avantages de la location d’un box de stockage pour un professionnel sont nombreux.

Une activité professionnelle encombrante

La location d’un local de stockage est une solution judicieuse pour les professionnels confrontés à des contraintes d’espace, comme les brocanteurs ou les e-commerçants. En effet, leurs équipements, fournitures et produits peuvent vite devenir envahissants.

En louant un box de stockage, ils se créent un espace spécialement dédié, fonctionnel, organisé et accessible 7j/7. Cette option offre également une flexibilité appréciable, leur permettant de moduler la taille de leur box en fonction de leurs besoins, que ce soit en réaction à la saisonnalité ou aux fluctuations de la demande.

Le stockage du matériel, des marchandises ou de la PLV

Les professionnels sont souvent amenés à manquer de place pour stocker différentes choses, comme les marchandises ou la PLV (Publicité sur le Lieu de Vente), et cherchent des alternatives adaptées à leur besoin d’espace. Un box de stockage peut permettre non seulement d’entreposer du matériel quel qu’il soit (machines, stocks saisonniers…), mais en plus, dans des conditions optimales qui permettront de les garder à l’abri et au sec.

L'archivage des documents administratifs

Pour gagner de la place, de nombreux professionnels optent pour de l’archivage administratif en garde-meuble. Ces documents étant très importants d’un point de vue légal, ils sont ainsi sûrs d’être conservés en toute sécurité.

Les avantages et inconvénients d'un garde-meuble

✅ Avantages du garde-meuble

  • Espace sécurisé (vidéosurveillance, digicode personnalisé, détection d’intrusion, alarmes incendie)
  • Durée de location sans engagement
  • Tailles de boxes flexibles de 1 à 45m2
  • Libre accès 7J/7, y compris les jours fériés

❌ Inconvénients du garde-meuble

  • Accès limité dans certains établissements
  • Trajets à prévoir entre le centre de stockage et votre domicile
  • Responsabilité en cas de dommages causés par vos biens à l’espace de stockage

Besoin d’un garde-meuble à Toulouse ?

Découvrez Leader Box, n°1 du box de stockage dans la ville rose.
+ de 800 clients nous recommandent !

Comment vider une maison après un décès ?

Comment vider une maison après un décès ?

Vider une maison après un décès est une étape incontournable, douloureuse et chargée d’émotions. Chaque pièce, chaque objet, chaque meuble, chaque vêtement a sa propre histoire. Mais comment aborder cette tâche de manière à la fois respectueuse et efficace ? Comment prendre soin de l’héritage matériel laissé par un être cher ?

Que vous soyez héritier ou proche désireux d’aider, nous sommes là pour vous accompagner et vous guider dans cette épreuve difficile grâce à des solutions concrètes. Découvrez comment offrir une seconde vie aux affaires personnelles du défunt, que vous choisissiez de les garder, de les vendre ou de les donner à des associations.

Quand vider une maison après un décès ?

Après les obsèques de votre être cher, vous pourrez vous occuper de tout ce qu’il aura laissé derrière lui. Bien qu’il soit important de réaliser toutes ces étapes à votre rythme au fil de votre deuil, nous vous préconisons tout de même de vider le domicile assez rapidement.

Dans le cas où votre proche était locataire, libérer les lieux le plus tôt possible vous évitera de continuer à payer les frais associés au logement (loyer, assurance, électricité …). Concernant la date de restitution des clés, les héritiers ne sont pas tenus de respecter un préavis. En d’autres termes, vous pourrez rendre le logement dès le lendemain de la date du décès si vous le souhaitez.

Si le défunt était propriétaire, débarrasser la maison permet à la famille de la mettre en vente rapidement et d’accélérer les démarches administratives liées à la succession.

Bon à savoir : même s’il est conseillé de libérer les lieux rapidement, il faut toutefois attendre que la décision de succession soit officiellement validée par le notaire pour éviter tout litige.

Comment trier les meubles et objets ?

Avant de débarrasser une maison, la première étape consiste à trier les différents meubles et objets du défunt. Vous pouvez les répartir en trois catégories : à jeter, à conserver, et à donner/vendre.

Affaires à jeter ou à recycler

Bien que cela puisse être difficile, il est inévitable de devoir jeter certaines choses dans le domicile du défunt. Si vous ne savez pas par où commencer, nous vous recommandons de vous concentrer sur le superflu, comme les objets abîmés, périmés, ou sans valeur.

Si possible, envisagez d’arriver avec une remorque ou un camion pour effectuer des allers-retours à la déchetterie et ainsi recycler les objets encombrants pour leur offrir une nouvelle vie. Équipez-vous de sacs-poubelle pour faire le tri efficacement. Cela vous permettra ensuite d’y voir plus clair.

Pour ce faire, identifiez :

  • Le petit mobilier abîmé ou cassé : il s’agit des articles qui sont irréparables ou ne peuvent plus servir en l’état (comme les appareils électroménagers non fonctionnels, les meubles très endommagés, ou les vieux matelas).
  • Les produits périmés : cela peut concerner la nourriture, mais également les produits de soin et les médicaments.
  • Les divers déchets à recycler (bouteilles en verre ou en plastique, vieux journaux et magazines).
  • Les bibelots dépourvus de valeur.

Il est important de noter que cette étape peut sembler intrusive et émotionnellement difficile. Dans un premier temps, ne jetez que ce qui vous paraît évident et mettez de côté le reste. Le tri deviendra plus facile avec le temps.

De plus, pour chaque effet personnel à jeter, identifiez la méthode de recyclage appropriée. Par exemple, les vieux médicaments peuvent être apportés pour recyclage dans une pharmacie.

Astuce :
Pensez à vérifier les horaires d’ouverture de votre déchetterie, au risque de trouver porte close à votre arrivée.

Affaires à conserver

Une fois que les lieux ont été débarrassés du superflu, munissez-vous de cartons et mettez de côté tout ce que vous aimeriez conserver. Il peut s’agir :

  • d’objets utiles ou qui vous plaisent (vaisselle, outils de jardin, éléments de décoration)
  • de meubles anciens ou à votre goût (armoires, buffets, tables …)
  • de documents et effets personnels à valeur sentimentale (lettres, photos de famille, cassettes vidéo, bijoux).

Regroupez également l’ensemble des documents administratifs importants pour la succession (avis d’imposition, assurance habitation et auto, actes de propriété, carte grise, relevés de comptes bancaires).

Astuce :
Pour conserver les photos et documents de manière pérenne sans vous encombrer, n’hésitez pas à les numériser. Vous pourrez les stocker sur un drive sécurisé, ce qui garantira un accès permanent à ces éléments.

Affaires à donner ou à vendre

Les affaires qui ne vous intéressent pas ont peut-être de la valeur pour d’autres personnes. Ainsi, identifiez les meubles, objets et œuvres d’arts susceptibles d’intéresser des tiers, que ce soit par vente ou par donation. Soyez attentifs, car même de vieux timbres ou des pièces de monnaie anciennes pourraient avoir plus de valeur que ce que vous imaginez.

Et même si certains objets semblent difficiles à vendre, comme des vêtements ou de très vieux documents, ils pourraient faire la joie d’une association caritative ou d’un musée.

Où stocker temporairement les objets encombrants ?

Si vous devez mettre la maison du défunt en vente rapidement, la location d’un box de stockage offre la solution parfaite pour entreposer temporairement les meubles et objets, sans encombrer votre propre espace de vie.

Vous pourrez ainsi vous concentrer sur les détails de la succession et passer à la mise en vente du mobilier dans un second temps.

Cela vous permettra de prendre le temps nécessaire pour déterminer la meilleure stratégie de vente pour chaque objet. Assurez-vous de choisir un garde-meuble sécurisé et accessible.

Où vendre les meubles et objets de valeur ?

Lorsque vous aurez identifié les éléments à vendre, il ne vous restera plus qu’à trouver l’endroit pour le faire. Vous pourrez envisager plusieurs solutions.

Publier des petites annonces sur internet

Utilisez des plateformes populaires comme Le Bon Coin, le site de référence pour la vente d’objets d’occasion entre particuliers. Vous pouvez aussi vous tourner vers d’autres sites spécialisés, comme eBay, Izidore ou ParuVendu. Assurez-vous de prendre des photos de qualité et de décrire les articles avec précision. Bien que chronophage, cette solution est gratuite et permet à vos annonces d’être visibles par de nombreuses personnes.

Organiser un vide-maison ou vide-grenier

Si vous avez une grande quantité d’articles à vendre, cette option peut être efficace pour attirer des acheteurs potentiels et éviter de déplacer le mobilier. Assurez-vous de respecter les règles locales en matière d’organisation d’événements, et communiquez sur votre vide-maison en amont pour attirer les visiteurs en quête de bonnes affaires.

Participer à une brocante

Vous pouvez dresser la liste des prochaines brocantes prévues près de chez vous et réserver votre stand. En y entreposant vos meubles et objets, vous mettrez toutes les chances de votre côté pour trouver preneur. En effet, les visiteurs des brocantes sont de véritables chineurs et collectionneurs, toujours à la recherche de nouvelles pépites.

Faire appel à un brocanteur ou à un antiquaire

Si vous possédez des objets de grande valeur, un expert peut vous aider à les évaluer et à les vendre au meilleur prix. Ils peuvent également être intéressés par des biens anciens ou rares.

Participer à une vente aux enchères

Les ventes aux enchères peuvent être un excellent moyen de vendre des objets de grande valeur. Attention toutefois aux coûts associés à ce type de vente (frais du commissaire-priseur et frais de commission sur les biens adjugés).

Astuce :
N’oubliez pas de prendre en compte les commissions ou les frais associés à chaque méthode de vente. Assurez-vous de faire des recherches sur la valeur estimée des objets pour fixer des prix justes.

Donner à des associations comme Emmaüs

Si malgré tous vos efforts, certains objets et vêtements sont difficiles à vendre, vous pouvez envisager d’en faire don à des associations caritatives, comme le Secours Populaire ou Emmaüs. Sachez que des agents de l’association Emmaüs peuvent se déplacer directement au domicile de la personne décédée pour récupérer les meubles, avant de les redistribuer à des familles modestes.

En plus d’être une bonne action, cette opération est entièrement gratuite. Toutefois, Emmaüs ne récupère que le mobilier et les biens intéressants. L’association ne peut donc pas désencombrer intégralement le logement.

L'entreprise de débarras : solution tout-en-un

Comme leur nom l’indique, les entreprises de débarras vident intégralement le domicile de votre proche. Elles font elle-même le tri entre ce qui peut être revendu chez des brocanteurs et antiquaires, et ce qui est destiné à la décharge. Si vous en faites la demande, elles peuvent également acheminer certaines affaires vers des associations. Enfin, certains professionnels peuvent se charger du nettoyage des lieux.

Il s’agit donc d’une option rapide et tout-en-un pour revendre le logement dans les plus brefs délais, et vous soulager de la charge émotionnelle et logistique associée. Les professionnels accomplissent généralement cette tâche une journée.

Bon à savoir :
Faire appel aux services d’une entreprise spécialisée pour débarrasser une maison de 100 m² coûte en moyenne entre 1200 et 2000€. En réalité, le coût final est souvent inférieur, car la valeur des objets récupérés est prise en compte dans le calcul.

En résumé...

Vider une maison après un décès demande une certaine organisation.

Si le temps presse, vous pouvez vous tourner vers une entreprise de débarras spécialisée qui s’occupera de tout.

Si vous choisissez de vider la maison vous-même, nous vous conseillons de regrouper les meubles et objets par catégorie : à jeter, à conserver, et à donner ou vendre. Commencez par la catégorie “à jeter” pour faire un premier tri. Recyclez les objets qui peuvent l’être et jetez le reste. Concernant les meubles à vendre ou à donner, organisez un vide-maison ou prévoyez une solution de stockage temporaire, comme la location d’un garde-meuble. Vous aurez ensuite plus de temps pour vendre ce qui peut l’être, que ce soit par l’intermédiaire de petites annonces, de brocantes ou d’enchères. Enfin, donnez ce qui n’a pas pu être vendu à des associations caritatives, comme Emmaüs.

Besoin d’un garde-meuble à Toulouse

Découvrez Leader Box, n°1 du box de stockage dans la ville rose.
+ de 800 clients nous recommandent !

Autres articles susceptibles de vous intéresser