Comment déménager un aquarium ?

Le déménagement occasionne un changement d’environnement et cela génère une grande source de stress pour les poissons. Il faut prendre en compte leur santé, car ce sont des animaux fragiles, mais également l’aquarium dans son intégralité. 

Ce déménagement spécifique va se décomposer en 3 parties : La préparation, le déménagement, et la remise en place de l’aquarium avec les poissons dans leur état naturel.

La préparation du déménagement

Un déménagement d’aquarium se prépare à l’avance. Pour commencer, munissez-vous : 

  • – De boîte de transport pour les poissons. En règle générale, ces dernières sont en plastique ou en polystyrène. Évitez les sacs en plastique qui ne sont en pas réellement adaptés à ce genre de long trajet.
  • – Des récipients pour stocker l’eau de l’aquarium.
  • – Des comprimés d’oxygène. 
  • – D’une pompe à siphon permettant de transvaser des liquides d’un récipient à un autre
  • – D’une épuisette pour une bonne teneur en oxygène dans l’eau de l’aquarium.
  • – Du papier bulle pour protéger le contenant du transport.
  • – D’essuie-tout.

Réduisez la nutrition de vos poissons un peu avant le déménagement. L’eau sera ainsi moins sale, car il faut savoir que les déchets générés par les poissons contiennent de l’ammoniaque qui peut leur être fatal.

Qu’il s’agisse d’un aquarium d’eau douce ou de mer, le processus va être sensiblement le même, à la différence qu’un aquarium d’eau de mer est plus fragile par l’équilibre biologique qu’il faut préserver. 

À noter : Un déménagement est idéal pour un changement d’aquarium. Profitez-en pour refaire le décor à l’intérieur, vos poissons seront contents de passer du temps dans un tout nouvel aquarium.

Le transport de l’aquarium

La première étape va être de débrancher tout l’équipement électrique présent dans l’aquarium. Puis, à l’aide de la pompe à siphon, videz de moitié l’eau de l’aquarium et stockez-là dans les récipients prévus à cet effet. Retirez les poissons de l’aquarium avec les épuisettes et placez-les dans les boîtes de transports, avec le reste de l’eau de l’aquarium et un comprimé d’oxygène.

Retirez l’habitat de l’aquarium (plantes, algues, roches) et placez les entre plusieurs épaisseurs d’essuie-tout humide, veillez à ne pas les écraser.

Profitez de ce moment pour nettoyer convenablement l’habitacle et les parois, notamment les surfaces difficiles d’accès. Utilisez du vinaigre blanc pour les traces de calcaires.

Pour le transport, emballez l’aquarium dans plusieurs couches de papier bulle, de sorte à ne pas l’endommager lors du transport. 

A savoir : Les déménageurs professionnels n’ont pas le droit de transporter ou déplacer quelconques animaux. C’est donc à vous d’assurer le transport de vos poissons.

La remise en place de l’aquarium

Une fois le transport terminé, il va falloir s’occuper immédiatement de la remise en place de l’aquarium et de vos amis aquatiques. Pour commencer, trouver une surface où placer l’aquarium de façon stable. Réinstallez le décor en commençant par le sable, puis par les plantes en prenant soin de couper une partie des racines, afin qu’elles se développent de nouveau. Installez le filtre et occupez-vous de tous les branchements sans les enclencher, puis versez doucement 2/3 de l’eau des récipients, qui doit être tempérée. Une fois fait, veillez à traiter l’eau avec vos produits habituels. Branchez vos appareils électriques. Pour finir, insérez délicatement vos poissons dans l’eau

Important : ne versez jamais vos poissons directement dans l’eau. Ils pourraient ne pas le supporter. Utilisez une épuisette et faites tout pour éviter de les stresser. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *